FINALES JEUNES

Publié le 22/05/2019

Jeunes : Le SCB double vainqueur à Vesco
Coupe de Corse U14 : SCB – Pieve 6-1 (4-0)
Arbitre M. Buecher, M. Giez, M. Attijani (assistants), M. Genous (délégué). Buts : Savelli (10’), Aiello (12’, 68’), Cuccu (12’, 28’, 62’) pour le SCB. Franchi (41’) pour La Pieve.
SCB : Olmeta, Da Costa, Belmonte, Casanova, Cortopassi, Chikhi, Albertini, Aiello, Savelli, Cuccu, Bilger, Nasso, Ferrand, Molinelli. Ent. Vauzelle
La Pieve :Saud, Ferrandi, Guaitella, Nunzi, Sekli, Leca, Franchi, Morati, Leonardi, Pillot, Gras, Poli, Giuntinelli, Angelotti. Ent. Vendasi.
C’est devant un nombreux public que les jeunes du Sporting, dominateurs d’entrée de jeu n’allaient pas tarder à trouver la faille sur une tentative de Savelli. Derrière, Aiello lui emboitait le pas et Saud ne pouvait que constater les dégâts. Par la suite, le gardien de la Pieve s’interposait plus efficacement pour retarder l’échéance. Mais Cuccu très en vue trouvait le moyen de corser l’addition à deux reprises.
Au retour des vestiaires, La Pieve relevait sa garde et jetait à son tour le doute dans les rangs Turchini en portant le danger devant le but d’Olmeta qui s’inclinait face à Franchi (4-1). Les protégés du président Serge Fity continuaient leurs efforts, mais le Sporting retrouvait ses marques et prenait définitivement le large avec les tentatives réussies de Aillo et Cuccu pour s’adjuger le trophée.

Championnat R2 U16 : SCB – GFCA 2-0 (0-0)
Arbitre M. Dellatomasini, M. Mathieu, M. Buecher (assistants),
Buts : Cesari (50’), Cerdeira (71’).
SCB : Piccinini, Patacchini, Nonza, Cataluro, Albertini, Wollbrett, Cerdeira, Delporte, Pasqualini, Cesari, Colombel, Boumaoui, Micaleff. Ent : Frangini, Carneiro.
GFCA : Frassati, Marais, Armani, Buresi, Lovighi, Cristofari, Houari, Canetti, Leca, Dangoumeau, Deligia, Edendani. Ent : Alessandri, Buresi.
Malgré le temps maussade, les deux formations désireuses de faire rapidement la différence, mettaient beaucoup de cœur à l’ouvrage. Le ballon voyageait ainsi rapidement d’un camp à l’autre. Et si Frassati était heureux de voir son montant renvoyer la tentative de Pasqualini. A l’opposée, la tête de Canetti filait au ras du montant Bastiais. Piccinini sollicité ensuite par Dangoumeau préservait l’essentiel.
Au retour des vestiaires, le Gaz, se montrait plus pressant. Mais sur un contre, Frassati dégageait le cuir dans les pieds de Cesari qui ajustait de loin un tir en lobe sous sa transversale (1-0). Derrière le Sporting ratait une belle opportunité de doubler rapidement la mise. Ce n’était que partie remise, car si à l’heure de jeu Leca bien placé ratait la balle d’égalisation. Cerdeira au milieu de la défense ajaccienne, forçait le passage avant de doubler la mise. Et si par la suite, Piccinini se payait le luxe de repousser un penalty. Il y avait belle lurette que la messe était dite.

Articles les plus lus dans cette catégorie